En marge de la deuxième édition du  « E-Salon de l’emploi ES MAROC », tenue à Rabat ce mois de décembre, en présentiel et en virtuel et dans le cadre de l’amélioration de l’employabilité et de l’insertion socio-économique des jeunes ivoiriens, y compris ceux qui résident au Maroc et désireux de revenir en Côte d’Ivoire, l’Agence Nationale pour l’Insertion et l’Emploi des Jeunes en Côte d’Ivoire (Agence Emploi Jeunes), l’ONG Italienne Soleterre ainsi que l’Association ES.MAROC.ORG ont signé une convention cadre de partenariat.

Ce partenariat stratégique va permettre de développer des actions autour de 3 axes stratégiques :

1. Le développement des compétences des jeunes,

2. L’insertion professionnelle des jeunes,

3. La réinsertion socio-économique de jeunes migrants de retour en Côte d’Ivoire.

Aussi, des mécanismes d’accompagnement et une dynamique de partenariat Maroc-Côte d’Ivoire seront développés dans les mois à venir et un plan de travail annuel sera élaboré pour atteindre les objectifs ci-dessus cités.

Pour rappel le gouvernement Ivoirien a créé en avril 2015, l’Agence Nationale pour l’Insertion et l’Emploi des Jeunes, dénommée « Agence Emploi Jeunes » pour répondre à la nécessité d’apporter un coup d’accélérateur aux initiatives gouvernementales en faveur de l’emploi des jeunes.

À travers son guichet unique pour l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire, l’Agence travaille pour développer des approches ciblées dédiées aux différents types de publics à partir d’une offre diversifiée 2 de services, de garantir une plus grande synergie ainsi qu’une forte interactivité entre les différents programmes et initiatives en direction des Jeunes.

Cette Agence, issue de la transformation des dispositifs existants (Agence d’Études et de Promotion de l’Emploi, Fonds National de la Jeunesse, Fonds sectoriels liés à l’insertion), constitue un véritable Guichet Unique embrassant toutes les initiatives d’emploi en faveur des jeunes.

Soleterre

Soleterre est une organisation humanitaire laïque et indépendante qui travaille pour assurer les droits inviolables des hommes dans les « terres seules ». Elle réalise différent projets et activités au bénéfice des sujets en situations de vulnérabilité dans le domaine sanitaire, psycho-social, éducatif et le domaine du travail. À travers son Programme Travail lancé au Maroc et en Afrique Francophone lancé depuis 2003, Soleterre mets en œuvre des projets, programmes et des partenariats basés sur la création d’un tissu entrepreneurial qui offre aux marocains et aux non marocains la possibilité de travailler, de faire part de leur créativité et de mettre en place des projets qui leur procurent une profitabilité financière. C’est dans ce même sens que Soleterre a créé en 2017 l’incubateur ESMAROC, en partenariat avec l’association marocaine ES.MAROC.ORG. Actuellement, l’incubateur dispose de plusieurs bureaux au Maroc (un au quartier l’Océan à Rabat, un autre dans la Maisons des Jeunes à Tanger et un dernier au sein du Technopark de Tanger) et en Côte d’Ivoire (Abidjan). Le programme de travail de Soleterre au Maroc et en Afrique francophone s’inscrit dans le cadre du programme internationale « Work is Progress » lancé et géré par le siège de Soleterre en Italie. Pour plus d’informations, visitez : www.soleterremaroc.org 3.

ES.MAROC.ORG

Créée en 2017, ES.Maroc.Org est à la fois une association de droit Marocain qui promeut l’innovation sociale et un incubateur entièrement dédié à l’accompagnement d’entreprises sociales ayant des services innovants à fort impact, et responsables envers leurs communautés. L’association propose un programme d’accompagnement personnalisé, conseils, formations et partage d’expériences permettant de donner vie aux plus grandes ambitions : Aide à la réalisation d’études de marché ; aide à la structuration du modèle économique ; aide à l’élaboration du business plan ; aide au positionnement compétitif ; aide à la recherche de partenaires ; aide à la structuration d’une stratégie de communication; levée de fonds ; évaluation d’impact social et viabilité économique par des experts indépendants ; recherche de financements alternatifs ou complémentaires et bien plus encore.